PDA

Afficher la version complète : Droits d'écriture disque changés



Dala
14/11/2007, 12h36
Bonjour,

J'ai un disque entier consacré aux données, je l'appelle data.
Il est formaté en fat32 pour être lisible les rares fois ou je retourne sous xp.

A l'installation, tout fonctionnait correctement. Et il est passé en lecture seule subitement... :blink:

Désormais il appartient à root et quand je me suis logué sous root pour le modifier, petit encart avec marqué "impossible de changer le propriétaire".

Alors la solution devrait être de mofifier le fstab, mais je n'arrive pas à trouver clairement ce qu'il faut que je mette comme indications...

Merci

;)

yobe
14/11/2007, 12h44
Voici mes options fstab pour monter une partition fat et donner tous les droits à tout le monde:
users,gid=users,umask=0000

Dala
14/11/2007, 13h07
Je vais essayer ça. Merci Yobe

;)

Super ça fonctionne!

J'aimerais savoir pourquoi quand même...

:)

yobe
14/11/2007, 15h30
Super ça fonctionne!
J'aimerais savoir pourquoi quand même...[/b]
Super. N'oublie pas d'indiquer que le sujet est réglé.
Veux-tu savoir pourquoi ça fonctionne ou pourquoi ça a cessé de fonctionner?

Neolinux
14/11/2007, 17h48
Salux !

Je pencherais pour "Comment cela est-il arrivé ?" et il me semble que la raison puisse venir du fait que ce volume ne soit pas une partition /home. De ce fait, toute autre partition est considérée comme devant appartenir à root.

L'argument est sécuritaire, car ainsi, une personne malintentionnée ne peut prendre le contrôle de ta machine (il faut encore y arriver, ne serait-ce que pour le compte utilisateur) en dehors du compte utilisateur relié au Net (rappel : ne jamais surfer depuis une cession root).

Le point fort sécuritaire des Unix-like vient de son système de droits d'accès très cloisonnés. Ainsi, tant / (la racine) que, par exemple, windows ne peuvent être attaqués (ou alors en se donnant vraiment beaucoup de mal pour rien...). Tout le mal qui pourrait être fait est limité au seul compte utilisateur. Dans le cas quasi improbable d'infection par un virus et autres joyeusetés, il suffit d'ailleurs de supprimer le compte utilisateur, de le recréer sans accepter de récupérer les anciennes données détectées sur le disque dur et de copier une sauvegarde saine du compte utilisateur dans /home.

Voilà, j'espère que cela répond à ta question.

Dala
14/11/2007, 20h31
Salux !

Je pencherais pour "Comment cela est-il arrivé ?" et il me semble que la raison puisse venir du fait que ce volume ne soit pas une partition /home. De ce fait, toute autre partition est considérée comme devant appartenir à root.

L'argument est sécuritaire, car ainsi, une personne malintentionnée ne peut prendre le contrôle de ta machine (il faut encore y arriver, ne serait-ce que pour le compte utilisateur) en dehors du compte utilisateur relié au Net (rappel : ne jamais surfer depuis une cession root).

Le point fort sécuritaire des Unix-like vient de son système de droits d'accès très cloisonnés. Ainsi, tant / (la racine) que, par exemple, windows ne peuvent être attaqués (ou alors en se donnant vraiment beaucoup de mal pour rien...). Tout le mal qui pourrait être fait est limité au seul compte utilisateur. Dans le cas quasi improbable d'infection par un virus et autres joyeusetés, il suffit d'ailleurs de supprimer le compte utilisateur, de le recréer sans accepter de récupérer les anciennes données détectées sur le disque dur et de copier une sauvegarde saine du compte utilisateur dans /home.

Voilà, j'espère que cela répond à ta question.[/b]Je suis d'accord avec tout ça, mais ca renforce ma question... Il faut des droits avancés pour changer les droits d'accès à une partition. Alors comment suis-je passé du jour au lendemain d'une lecture écriture autorisée pour mon utilisateur courant à une lecture seule?
Ce n'est pas très rassurant de voir que cette situation a pu se faire "à l'insu de mon plein gré" :huh:

Ou alors l'opération s'est produite dans un des changements entre les différents os? J'ai gardé une bonne vieille 9.3 paramétrée pour mon vidéoprojecteur. Se peut-il que l'alternance entre 9.3 et 10.3 ait pu créer se genre de pb?

;)

tyrtamos
15/11/2007, 08h49
Bonjour,

Je suppose que c'est un disque interne et pas USB.

Dans ce cas, quelques explications ici: http://linux.jpvweb.com/mesrecetteslinux/d...id=montage_vfat (http://linux.jpvweb.com/mesrecetteslinux/doku.php?id=montage_vfat).

Tyrtamos