PDA

Afficher la version complète : /dev/disk/by-id ou /dev/disk/by-uuid



ahlner
11/08/2010, 22h56
Salut,

d'emblée, je pense que /dev/disk/by-uuid est le plus solide. Un exemple, pour la partition 11.2 :
by-id :
lrwxrwxrwx 1 root root 10 août 11 15:41 scsi-SATA_MAXTOR_STM38021_9LR4A8NN-part7 -> ../../sdb7
Si je supprime une partition avant, que devient part7.
Par contre, /dev/disk/by-id est la seule manière à mon avis pour désigner un disque et son MBR.
Qu'en pensez-vous?
Une application : Linux sur disque USB démarrable par le BIOS et opérationnelle sur tout PC quelque soit le nombre de disques internes.

ahlner
12/08/2010, 23h27
Salut,

Voici les éléments à comparer. C'est un exemple :

/dev/disk/by-id/ata-MAXTOR_STM3802110A_9LR4A8NN-part7 / ext4 acl,user_xattr 1 1

et

UUID=3c219723-6592-4f2c-aac2-bf9b5cc88cec / ext4 acl,user_xattr 1 1

La notation par UUID ne fait pas de référence à la position de la partition désignée par son UUID.. Donc, par exemple; si /dev/sdb6 est supprimée et devient un espace vide, la notation par "by-id" est-elle toujours valide??
Mais la notation par "by-id" permet de nommer un disque, donc le MBR aussi.
Cela peut être intéressant pour grub-install dans un MBR. Je ne l'ai pas essayée, n'ayant pas la doc complète de grub, même en anglais. Et aussi pour les "uuid", et non "UUID", pour démarrer une distri avec grup-pc (grub 2) par grub-legacy (0.97).
Je suis amené à bricoler avec les partitions sur le disque dur de 160 Go monté en USB qui m'a tant fait baver des ronds de chapeaux carrés.
A plus,

ahlner
13/08/2010, 21h45
Salut,

Sur la partition étendue sdc1, j'ai créé deux partitions logiques ext2, d'environ 13-14 Go, sdc5 et sdc6.
Voici les résultats 'by-id" avec ces deux partitions :

rwxrwxrwx 1 root root 9 2010-08-13 15:05 usb-ST316081_5A_DEF106207355-0:0 -> ../../sdc
lrwxrwxrwx 1 root root 10 2010-08-13 15:14 usb-ST316081_5A_DEF106207355-0:0-part1 -> ../../sdc1
lrwxrwxrwx 1 root root 10 2010-08-13 15:14 usb-ST316081_5A_DEF106207355-0:0-part5 -> ../../sdc5
lrwxrwxrwx 1 root root 10 2010-08-13 15:14 usb-ST316081_5A_DEF106207355-0:0-part6 -> ../../sdc6


Maintenant, après suppression de sdc5, celle qui précède sdc6 :

lrwxrwxrwx 1 root root 9 2010-08-13 15:05 usb-ST316081_5A_DEF106207355-0:0 -> ../../sdc
lrwxrwxrwx 1 root root 10 2010-08-13 15:22 usb-ST316081_5A_DEF106207355-0:0-part1 -> ../../sdc1
lrwxrwxrwx 1 root root 10 2010-08-13 15:22 usb-ST316081_5A_DEF106207355-0:0-part5 -> ../../sdc5

Conclusion : sdc6 est devenue sdc5.
Cela ne serait pas arrivé en utilisant les UUID.
Il faut être attentif lorsque l'on veut supprimer des partitions si l'on utilise les "by-id". supprimer une partition après, mais pas avant. Supprimer la dernière partition : OK
L'avantage des "by-id", c'est qu'ils nomment clairement les disques.
Problème aussi si l'on supprime un disque avant.
Partition ou disque supprimé(e), grub s'y perd.