• Utilisation de Btrfs sur openSUSE 12.1



    Introduction

    Comme le wiki btrfs le dit: "Btrfs est un nouveau système de fichiers "Copy-on-write" pour Linux qui vise à la mise en œuvre des fonctionnalités avancées tout en mettant l'accent sur la tolérance aux pannes, la réparation et la facilité d'administration ." Bien en cours de développement, il est devenu assez stable pour une utilisation personnelle, et il existe beaucoup de raisons pour l'essayer.

    Ce qui le distingue des précédents systèmes de fichiers, c'est qu'il a été conçu avec comme objectif l' évolutivité et la robustesse : il peut traiter des fichiers énormes ( Jusqu'à 16 EiB voir comm de pumpkin pour la conversion en Giga ), archiver des tas de fichiers et répertoires de manière efficace, il a la détection d'erreurs intégrée (somme de contrôle des données et des métadonnées), le soutien pour la compression transparente, il supporte le RAID-0, RAID-1 et RAID-10 à ce jour. (voir ici pour plus de détails)

    Dans ce how-to, nous nous concentrerons sur un aspect particulièrement soigné: les instantanés. Btrfs vous permet de prendre des instantanés en lecture seule ou lecture/écriture de l'état de votre système de fichiers, sans perte d'espace avec des données redondantes. L' outil snapper de yast facilite le suivi des modifications et l'annulation de modifications indésirables sur le système de fichier.

    Quelques rappels


    Alors, comment btrfs fait-il tous ces instantanés?

    il utilise des sous-volumes. c'est comme des systèmes de fichiers distincts au sein d'une partition: vous pouvez avoir des racines de plusieurs systèmes de fichiers dans le même conteneur. Avec le système "Copy-on-write" (COW), «les systèmes de fichiers quasi-séparés» peuvent partager les données dupliquées et donc économiser de l'espace. (Remarque:les sous-volumes n'ont pas une taille fixe, ils grandissent et rétrécissent avec les données qu'ils contiennent.)

    Avec les instantanés, on crée une copie de tout le système de fichiers dans un nouveau sous-volume sur la partition. Comme les données ne sont dupliquées qu'une seule fois - une fois qu'elles sont changées - faire des instantanés est plus efficace en temps et en espace.

    Et si on passait au test ??

    Préparations

    Vous aurez besoin des outils btrfs ( paquet btrfsprogs ). Le module YaST Snapper fournit une belle interface pour la fonctionnalité de capture instantanée de btrfs. Vous pouvez créer une nouvelle partition btrfs juste pour expérimenter, ou convertir un système de fichiers ext3/ext4.




    En ce qui concerne la conversion, cela se fait à l'aide de btrfs-convert; la bonne nouvelle est qu'il peut préserver la FS originale et on peut facilement y revenir (voir la page wiki pour plus d'infos).

    Alternativement, openSUSE offre btrfs comme une option lors de l'installation depuis 11.3.

    Configuration de Snapper


    Snapper garde les configs pour vos partitions, vous pouvez les visualiser avec
    Code:
    snapper list-configs
    Les configs vous permettent de spécifier le moment de faire des instantanés, combien de chaque type doivent être conservés, etc... Ils sont stockés dans le fichier /etc/snapper/configs; les modèles de configuration sont dans /etc/snapper/config-templates.

    Dans le cas où votre système de fichiers racine est en btrfs, Snapper aura créé une config qui fait un "pré" et une paire de snapshot "post" lorsque vous utilisez YaST ou zypper en plus de la «timeline» instantanés.

    Si ce n'est pas le cas il vous faut créer votre config avant même de pouvoir lancer le visionneur
    snapper de Yast (ma partition btrfs étant /home):
    Code:
    snapper create-config /home

    Vous pouvez créer vos configs propres (par exemple pour / home ou autre) avec snapper create-config:
    Code:
    snapper -c create-config [-t template]
    Vous avez besoin d'une config à chaque fois que vous voulez un autre chemin que celui par défaut /.

    Listing des instantanés


    Une fois que vous avez une partition, vous pouvez regarder ses instantatnés avec
    Code:
    snapper list

    ou voir en clair sous-modules btrfs /snapshots avec
    Code:
    btrfs subvolume list
    si la partition qui est en btrfs est la /home tapez
    Code:
    btrfs subvolume list /home


    Notez que dans l'instantané # 0 est toujours le système actuel. Notez également que les clichés Btrfs et les sous-modules sont la même chose.

    Faire des Instantanés
    Pour prendre des instantanés utiliser manuellement soit
    Code:
    snapper [-c config-name] create --description "description du snapshot"
    soit
    Code:
     btrfs subvolume snapshot /[subvolume-name]
    Un instantané fait avec la commande apparaîtra dans la liste snapper; elle apparaîtra comme un répertoire nommé par le numero de snapshot Snapper stocke ses instantanés dans /[volume-name]/.snapshots/.

    Voir les différences



    Pour voir les différences entre les instantanés, vous pouvez soit monter les clichés quelque part (avec montage snapper, ou tout simplement naviguer à l'emplacement de capture instantanée) et de voir par vous-même, ou utiliser le très pratique snapper diff :
    Code:
    snapper diff [numero de snapshot1] [numero de snapshot2]
    vous donnera la liste des fichiers modifiés entre les deux instantanés donnés;
    Code:
    snapper diff   [numero de snapshot1] [numero de snapshot2] --file /etc/passwd
    vous montrera diff des fichiers /etc/passwd.

    Restauration des instantanés précédents


    Pour restaurer un instantané pris gràce a snapper.
    Code:
    snapper undochange <nombre1>..<nombre2> [fichiers]
    Conclusion

    Btrfs ne dispose pas encore d'un fsck de correction d'erreurs , il n'est donc pas prêt pour les systèmes qui nécessitent une haute fiabilité. Mais cela ne signifie pas que vous ne deviez pas l'utiliser - cela signifie simplement que vous devriez garder des sauvegardes, que vous devriez faire de toute façon. Alors allez-y et faites l' essai! Ses caractéristiques et ses instantanés en fait un système de fichiers vraiment digne à la fois pour un usage personnel et serveurs, et avec Snapper la gestion des snapshots est vraiment pratique.

    Sources:
    Commentaires 24 Commentaires
    1. Avatar de Syvolc
      Syvolc -
      Super article, merci. Je n'ai pas encore pu tester mais ça a l'air vraiment pratique.

      Attention :
      il peut traiter des fichiers énormes ( Jusqu'à 16Go )
      Heu non il peut gérer bien plus que des fichiers de 16Go :p heureusement on irait pas loin.

      ++
      Syvolc
    1. Avatar de Pumpkin
      Pumpkin -
      Citation Envoyé par Syvolc Voir le message
      Heu non il peut gérer bien plus que des fichiers de 16Go :p heureusement on irait pas loin.

      ++
      Syvolc
      Ouais, c'est 16 EiB (exbioctet). Ce qui vaut à 18 446 744 073.71 GB. Honorable ^^'
    1. Avatar de jluce
      jluce -
      Citation Envoyé par Syvolc Voir le message
      Heu non il peut gérer bien plus que des fichiers de 16Go :p heureusement on irait pas loin.

      slt

      oups boulette.......

      merci pour la précision et a pumpkin pour la conversion

      a+
    1. Avatar de DOUNAY
      DOUNAY -
      Citation Envoyé par Pumpkin Voir le message
      Ouais, c'est 16 EiB (exbioctet). Ce qui vaut à 18 446 744 073.71 GB. Honorable ^^'
      Je préfèrerais exaoctet à exbioctet
    1. Avatar de Loup Bleu
      Loup Bleu -
      Par contre, je n'ai pas compris l'intérêt direct pour le particulier avec un ordinateur courant. Qu'apporte ce type de fichier par rapport à ext4 ?
    1. Avatar de jluce
      jluce -
      slt

      ben ca dépends de ce que tu fais avec ton ordinateur.

      moi je mets souvent les pattes dedans et des fois, il faut bien l'avouer, la ou il ne faudrait pas.

      donc le fait de pouvoir remmettre le systeme juste comme avant la manip peut etre précieux

      sinon pour l'utilisateur de base ca permet de récupérer des fichiers perdus/effacés

      par contre l'interface yast ne permet que de voir les diff et faire les restauration

      par défaut il a l'air de tourner une fois par jour et tu peux toi meme le lancer a la main donc avant une manip que tu sent pas

      a+
    1. Avatar de Loup Bleu
      Loup Bleu -
      Ah oui, c'est plus qu'intéressant, ça !
    1. Avatar de jluce
      jluce -
      ca va pas mieux moi je réponds deux fois aux questions maintenant.....


      slt ca te permet de restauré des fichiers que tu as pu supprimer ou endommagé par erreur. c'est un peu comme des sauvegardes automatiques. par contre depuis le module Snapper de Yast tu ne peux que voir les différences et réstauré mais tu n'as pas la posssibilité de faire un instantané...... pour en faire un c'est a la mano sinon par dégaut il semble tourner une fois par jour a+
      c'est marrant c'est un peu le loup et le chien a+
    1. Avatar de Loup Bleu
      Loup Bleu -
      Voilà, je termine en ce moment la migration de mon système en Btrfs, histoire de voir concrètement...
      T'inquiète pas, JLuce, on a tous des coups de fatigue
    1. Avatar de titoucha
      titoucha -
      Comment faut-il modifier /etc/fstab pour que cette nouvelle partition modifiée en btrfs soi reconnue.

      J'ai ça dans fstab
      UUID=a931d5b5-78d1-4a2c-8d64-389fb516f7c9 /home btrfs noatime,default 1 2
      et le système se plante au démarrage

      Edit: je viens de trouver il faut pas mettre d'options dans la ligne fstab

      UUID=a931d5b5-78d1-4a2c-8d64-389fb516f7c9 /home btrfs
    1. Avatar de Loup Bleu
      Loup Bleu -
      Bien vu ! Perso, j'ai préféré partir d'une mise à plat avec reformatage et réinstallation totale (avec une sauvegarde de /home préalable via backintime et restauration des seuls dossiers nécessaires pour éviter le bordel). C'est un peu long mais peut-être plus prudent...
    1. Avatar de Peter
      Peter -
      Bonsoir,
      je fais un petit coucou aux membres en passant.

      Tout d'abord, merci pour cette explication sur BTRFS et snapper.

      Bon, je n'ai rien contre la ligne de commande, mais bon, une petite explication sur l'outil graphique présent dans Yast serait le bienvenue.

      Merci d'avance, si c'est possible.
    1. Avatar de jluce
      jluce -
      Slt Peter

      oui mais malgré tout l' interface graphique ne te permet pas de creer un conf, de creer un instantané (cela viendra peut etre par la suite) , elle te permets seulment de voir les différences et de restaurer des fichiers.

      donc pour l'instant c'est ligne de commande.pour la configuration et les instantanés

      a+
    1. Avatar de titoucha
      titoucha -
      Je viens de terminer le passage de toutes mes partitions en btrfs sauf /boot. et tout à l'air de fonctionner au poil.
    1. Avatar de guigui
      guigui -
      Cela faisait un bout de temps que je n'était plus venu suivre les actualités de linux sur le forum car je n'avais pas le temps mais ce nouveau système de fichiers à l'air intéressant Je vais passer mes partitions en btrfs des que opensuse 12.2 sortira ( dire que j'en suis encore à la 11.3... j'ai l'impression que j'ai du en louper des choses... )
    1. Avatar de titoucha
      titoucha -
      Bonjour à tous, bon ben voilà ma première deuxième plantée avec btrfs et je n'arrive pas à réparer le système avec les outils fournis, j'ai repassé toutes les partitions btrfs restantes en ext4.
    1. Avatar de jluce
      jluce -
      slt

      il s'est passé quoi ?? t'as fait quoi ??? comment ???

      a+
    1. Avatar de titoucha
      titoucha -
      Si je le savais ce serait super, j'ai eu une grosse plantée de mon système que j'ai pu récupérer qu'avec l'extinction de la machine et maintenant le système de fichier btrfs est corrompu et pas moyen de le ravoir.


      PS: c'est la deuxième fois que je teste btrfs et c'est aussi la deuxième fois que je ne peut plus récupérer le système, en bref je ne trouve pas btrfs très stable et je le déconseille fortement
    1. Avatar de jluce
      jluce -
      re

      meme en passant par yast ??

      c'est au boot au moment de la monter qu'il est pas content ???

      si c'est le cas il s'avere effectivement que le manque d'un outil type btrfs.fsck (qui existe mais qui ne fait que checker et pas réparer.......) qui corrigerais les erreur comme les autres systemes de fichier est très em....dant.....

      me tates a repasser en ext4/reiser....

      a+
    1. Avatar de titoucha
      titoucha -
      C'est la partition système qui est corrompue, ce n'est pas au lancement du système qu'il se plante c'est en gros dès que l'on veut se servir des programmes qui se trouvent sur cette partition.
      J'ai fait un
      btrfsck /dev/sda3
      il me trouve plein d'erreurs mais pas moyen de les réparer.
      J'ai aussi tester
      btrfs-convert -r /dev/sda3
      dans ce cas la commande me répond qu'il ne peut pas faire le rollback, je ne peut donc pas revenir en ext4 pour réparer la partition.

      Je trouve que le manque d'outils de réparations est un gros manque, je vais donc réinstaller mon système, mais en ext4!!!!
  • Dons / Adhésion


    Dons
    Si vous aimez notre site web et que vous voulez participer financièrement, vous pouvez nous faire un don grâce à PayPal.


    Choisissez votre somme, et cliquez sur le bouton "donate" ci-dessous.



    Adhésion
    Si vous désirez être membre de notre association, vous pouvez aussi adhérer grâce à PayPal.


    Cliquez sur le bouton "PayPal" ci-dessous.

  • SUSECon 2017

     
    SUSEcon 2017
     
     
  • Derniers commentaires d'articles

    Doctor Who

    openSUSE change son « partitionnement » Btrfs

    Très intéressant ! Merci pour cet article qui a du demander du travail Voir le dernier message

    Doctor Who le Aujourd'hui 14h58
    Grenouille

    Munich abandonne LiMux

    Bonne nouvelle! Voir le dernier message

    Grenouille le 13/01/2018 20h07
    Torrent

    Munich abandonne LiMux

    Barcelone quitte les coté obscur de la force
    ... Voir le dernier message

    Torrent le 13/01/2018 18h00
    Doctor Who

    Champagne !

    Une très bonne année à toute et à tous, beaucoup de vert, beaucoup de petits caméléons pour tout le... Voir le dernier message

    Doctor Who le 09/01/2018 14h21