• Des nouvelles de YaST – épisode 26

    Depuis plus d'un an, l'équipe qui s'occupe de YaST – du moins la partie qui est employée par SUSE – est passée à un mode de développement dit agile. Le travail est organisé en sprints de développement d'une durée de trois semaines. À l'issue de ces trois semaines, l'équipe poste un résumé de son travail sur son blog. Au menu de ce sprint 26 : une chasse aux bugs, un module bootloader un poil plus résilient, un thème à fort contraste pour l'installateur… et bien d'autres choses.

    Traque aux bugs à « faible priorité »

    Pendant un temps, les développeurs de YaST ont laissé de côté les bugs à faible priorité pour se concentrer sur les problèmes importants. Cela a permis de leur donner de l'air et d'avoir une vision plus claire de là où ils veulent aller. C'est bien mais ces bugs non critiques ont fini par s'accumuler sérieusement. Du coup, l'équipe YaST a pris l'affaire en main.

    Résultat : 135 bugs en moins dans la liste, en trois semaines, soit corrigés soit réassignés. Ça fait beaucoup.

    L'installateur devient plus accessible

    Durant ce sprint, des développeurs ont travaillé à rendre l'installateur plus accessible aux déficients visuels.

    Quelques-uns des changements qui atteindront Tumbleweed sous peu :
    • la possibilité de choisir un style alternatif (couleurs et taille des caractères). Quatre options disponibles :
      • style par défaut
      • fort contraste (cyan, vert, blanc, noir)
      • blanc sur noir
      • cyan sur noir
      Ces styles sont juste des preuves de concepts pour tester les changements dans le code et, surtout pour avoir des retours de la part des utilisateurs.
    • la correction d'un vieux bug qui empêchait de basculer vers le mode fort contraste (parce qu'il y en avait un !) via le raccourci maj + f4

    Ces captures d'écran seront plus parlantes :





    Vous voyez des choses à améliorer ? N'hésitez pas à faire des retours à l'équipe YaST ! Vous pouvez les contacter par IRC sur le canal #yast de FreeNode.

    Storage-ng continue sa progression

    L'équipe YaST développe une nouvelle bibliothèque pour gérer les disques et autres espaces de stockage. Elle s'appelle storage-ng. On avait vu la dernière fois que des efforts avaient été faits afin d'utiliser cette bibliothèque dans l'installateur.

    Et bien une étape de plus a été franchie. On a passé le stade de la simple proposition de partitionnement : storage-ng peut être utilisée dans l'installateur pour effectivement partitionner, formater et installer sur les disques. Bon après l'installation ça plante parce qu'il y a le réglage de l'amorçage et que yast2-bootloader n'a pas encore été adapté. Mais ça va venir !


    Le module bootloader se débrouille mieux face à un grub cassé

    À propos de bootloader, il y a des situations où le module « chargeur d'amorçage » de YaST n'est pas capable de lire la configuration du système. Par exemple, quand le périphérique udev utilisé à l'origine par grub2 n'est plus disponible. Avant, cela conduisait à un crash de YaST, nécessitant une intervention manuelle pour corriger les fichiers de configuration du bootloader. Maintenant, YaST détecte la situation et peut proposer une nouvelle configuration avec les bons périphériques.


    Et aussi…

    les ponts réseaux sont mieux gérés, le fichier /etc/hosts est lu plus vite grâce à un nouveau parser et les fichiers de traductions sont enfin mis à jour automatiquement via un job Jenkins.

    Vous pouvez suivre l'actualité de YaST via son blog, sa liste de diffusion ou encore son salon IRC.


    Have a lot of fun!


    Source : https://lizards.opensuse.org/2016/10...ent-sprint-26/