• GNOME 3.32 arrive dans le premier instantané de Tumbleweed du mois

    Ce mois-ci, nous avons produit un total de trois instantanés openSUSE Tumbleweed et GNOME 3.32.1 a été mis à disposition des utilisateurs de Tumbleweed dans le snapshot 20190505. Les paquets clés qui arrivent ce mois-ci sont un noyau Linux plus récent, une mise à jour mineure pour les outils de configuration python et l'éditeur de texte GNU Nano qui a corrigé le crash du correcteur orthographique.



    Le dernier snapshot de Tumbleweed, 20190507, qui livrait nano 4.2, avait une importante mise à jour des changements pour ghostscript 9.27 ; le processeur polyvalent pour les données PostScript a largement nettoyé l'espace nom Postscript et va maintenant se concentrer sur les prochaines versions pour faire de SAFER le mode de fonctionnement par défaut. Le compilateur d'exécution de boucle interne optimisée, orc 0.4.29, a ajouté l'argument de ligne de commande du décorateur pour ajouter des décorateurs de fonction dans les fichiers d'en-tête. La dernière version de python-setuptools 41.0.1 corrige des problèmes avec le PEP 517, qui spécifie une API standard pour les systèmes qui créent des paquets Python. L'éditeur de texte vim 8.1.1282 a également été publié dans l'instantané. L'instantané est actuellement évalué à 95, selon l'outil d'évaluation de Tumbleweed.



    Mozilla Firefox 66.0.4 a corrigé la chaîne de certificats des extensions dans le snapshot 2019050506. Il y a eu une amélioration de la détection de l'état du réseau avec Network Manager avec la mise à jour glib2 2.60.2. L'analyseur basé sur asn1c a été remplacé par un analyseur PKCS basé sur openssl avec le paquet kmod 26. La version 0.3.6 d'openblas _pthreads comportait quelques changements pour POWER6, PowerPC 970 et ARMv7 et ARMv8. Le paquet perl-YAML 1.28 offrait un correctif de sécurité et xfsprogs a été mis à jour vers la version 5.0.0 depuis la 4.20.0. La cote actuelle de l'instantané est stable à 92 selon l'outil d'évaluation de Tumbleweed.



    L'instantané 20190505, publié en début de mois, a apporté un grand nombre de mises à jour de paquets. GNOME 3.32.1 était peut-être la version la plus attendue car la version Taipei offrait diverses corrections aux écrans de chargement initial, mettait à jour l'ID de l'application en question, corrigeait les permissions Flatpak pour afficher correctement les applications disponibles et bien plus. Cette version a introduit une fonctionnalité expérimentale pour les sessions de bureau Wayland qui permet la mise à l'échelle fractionnelle. Une fois activée, les affichages d'ordinateurs de bureau bénéficiant de certaines hautes résolutions peuvent être mis à l'échelle par des valeurs non entières. La version 0.7.2 de l'Advanced Trivial File Transfer Protocol (atftp) a corrigé un bogue pouvant entraîner un potentiel déni de service (DoS) introduit par un patch IPv6.

    Compiler cache ccache 3.7.1 a corrigé une fuite de fichier temporaire lorsque le mode dépendant est activé et que le compilateur produit une sortie d'erreur standard ; il a également corrigé un crash lorsque le mode débogage est activé et que le fichier de sortie est envoyé dans un répertoire en lecture seule.

    Ceph a ajouté le plugin lvmcache et les images d'installation openSUSE Kubic et MicroOS empêchent l'auto-assemblage des grappes MD/RAID si cela est déclaré dans linuxrc.

    Le noyau Linux 5.0.11 a ajouté de nouvelles fonctionnalités pour LPM (USB Link Power Management). Les autres paquets importants mis à jour dans l'instantané étaient libsoup 2.66.1, libstorage-ng 4.1.119, webkit2gtk3 2.24.1 et yast2 4.2.1.
    La cote de stabilité actuelle de l'instantané est de 96 selon l'outil d'évaluation de Tumbleweed.



    Source : article sur news.opensuse.org en anglais