• Alionet Flux RSS

    par le 23/02/2015 11h20
    1. Catégories :
    2. OpenSUSE
    Prévisualisation de l'article

    La sortie d'openSUSE 13.3 n'est pas encore à l'ordre du jour… mais pourquoi ne pas commencer à participer à la traduction de votre distribution préférée ? Si vous comprenez l'anglais et que l'idée de vous impliquer en douceur dans un projet open-source vous intéresse, c'est l'occasion !

    La traduction d'openSUSE : où en est-on ?

    L'équipe de traduction francophone n'a jamais été très fournie, du moins depuis que je la suis, mais elle a toujours fait ce qu'il fallait pour fournir une traduction satisaisante du système. Aujourd'hui, 90,3 % des chaînes en anglais sont traduites dans la langue de Molière (et quelques pourcents de plus si on compte les chaînes à relire).

    Je ne compte pas dans ce pourcentage la documentation officielle en anglais, d'une qualité professionnelle (SUSE oblige) mais peu traduite en français, malgré les efforts de la communauté et notamment Guillaume Gardet (Guillaume_G), le coordinateur de l'équipe francophone de traduction. Cela peut s'expliquer entre autre par le niveau technique requis, assez élevé, pour ...
    par le 15/02/2015 21h00
    1. Catégories :
    2. OpenSUSE,
    3. OpenSource,
    4. Linux
    Prévisualisation de l'article

    Vous vous souvenez peut-être de LXQt, l'environnement de bureau léger né l'an dernier de la fusion de LXDE et Razor-Qt, présenté ici-même. Le projet s'est développé et voici que, la semaine dernière, est sorti LXQt 0.9, troisième version stable du nom. Petit revue des améliorations.

    Les nouveautés

    Au niveau des thèmes :
    • nouveau thème « Frost »
    • les thèmes A-Mego, Flat et Green ont été supprimés, car manquant de qualité et ressemblant trop à d'autres thèmes
    • le vieux thème Dark a été fusionné avec le Flat Dark de LXQt 0.8.


    Au niveau des composants :
    • les fonctionnalités du vieux lxqt-power ont été restaurées dans le composant lxqt-leave, qui fait partie maintenant de lxqt-session
    • l'arrière-plan des tableaux de bord est maintenant configurable
    • on peut maintenant naviguer dans le menu principal avec le clavier
    • le plugin d'horloge a été fusionné avec le plugin d'horloge mondiale
    • le composant de gestion de l'énergie prend maintenant en charge
    ...
    par le 10/02/2015 10h30
    1. Catégories :
    2. OpenSUSE,
    3. OpenSource
    Prévisualisation de l'article

    Le 29 janvier dernier, la suite bureautique de la Document Foundation est passée en version 4.4. Après quelques temps pour construire les paquets, les voici enfin disponibles pour openSUSE 13.1, 13.2 et Tumbleweed. Parmi les nouveautés, on note un effort pour améliorer l'interface graphique. Voici une courte liste des changements et, si ça vous donne envie, comment l'installer sur openSUSE.

    Comment installer LibreOffice 4.4 ?

    Vous trouverez les nouveaux paquets dans le dépôt LibreOffice:Factory (cliquez sur le lien pour avoir accès aux 1-Click-Install ou à l'adresse du dépôt correspondant à votre version pour l'ajouter manuellement). Toutefois, il est préférable d'attendre qu'une dépôt spécifique LibreOffice:4.4 soit créé pour éviter de vous retrouver avec une version instable lors d'une prochaine mise à jour – c'est vous qui voyez :-)

    Pour les utilisateurs d'openSUSE Tumbleweed, vous avez sans doute dû voir passer la mise à jour, les paquets étant présents dans le dépôt standard (oss) depuis quelques jours ...
    par le 06/02/2015 22h30
    1. Catégories :
    2. OpenSUSE,
    3. OpenSource,
    4. Linux,
    5. Novell
    Prévisualisation de l'article



    L'équipe de maintenance et sécurité d'openSUSE a annoncé il y a quelques jours la fin de vie officielle de la 12.3, après 21 mois de bons et loyaux services. Seules openSUSE 13.1, 13.2 et Tumbleweed sont donc à présent supportées. Pensez à mettre à jour pour avoir un système sûr, surtout avec ce Ghost qui traîne dans les parages* !


    La mise à jour de sécurité de flash-player le 29 janvier dernier a scellé la fin officielle d'openSUSE 12.3 et de sa maintenance par SUSE.

    Sortie le 13 mars 2013, cette version de la distribution au caméléon aura donc vécu presque deux ans. Quelques chiffres pour montrer le travail effectué :
    ...
    par le 03/02/2015 19h00
    1. Catégories :
    2. OpenSUSE,
    3. OpenSource
    Prévisualisation de l'article

    Avec Snapper, openSUSE offre un outil puissant pour créer des « points de restauration » sur des partitions formatées en BtrFs. Vous pouvez ainsi revenir en arrière si un changement sur votre système ne vous convient pas. Cependant, des soucis d'espace disque peuvent survenir en cas de partitions de petite taille, en raison d'une configuration par défaut assez généreuse. Voici comment peaufiner tout ça et éviter les problèmes de saturation de disque !

    Snapper, BtrFs, quésaco ?

    Pour les nouveaux ou ceux qui n'auraient pas suivi, BtrFs est le système de fichiers par défaut depuis openSUSE 13.2. Plus qu'une simple amélioration de l'ext4, c'est un système de conception complètement différente. Il offre notamment la possibilité de créer facilement des sortes de points de restauration, appelés « instantanés » (ou « snapshots »), à même la partition sur laquelle vous travaillez.

    Snapper est un outil pour créer et gérer ces instantanés, de façon automatique et manuelle.

    Il est utilisable par ligne de commande ou via un module YaST.
    ...
    par le 20/01/2015 08h54

    Bonjour à toutes et à tous !

    Tout d'abord, permettez-moi de vous souhaiter une excellente année 2015 ! Certains diront que c'est mal parti… mais il nous reste encore plus de 11 mois. Donc relevons ce défi et ne nous laissons pas abattre : rendons cette année exceptionnelle, notre réussite n'en sera que plus grande !

    En ce que concerne Alionet et l'association qui s'en occupe en arrière plan, le début d'année n'est pas bien différent. Comme tous les ans, il est questions d'adhésions et d'assemblée générale. Pourquoi ? Pour faire vivre l'association et son site, pardi ! L'adhésion à l'association est payante à hauteur de 10€. Cela nous permet principalement (et en priorité) de payer le serveur sur lequel tourne le site ainsi que les maintances éventuelles du site, la location du nom de domaine, le SSL… Des choses très terre à terre, donc. ...
    par le 18/01/2015 23h00
    1. Catégories :
    2. Linux
    Prévisualisation de l'article

    GostCrypt est un fork de TrueCrypt, le célèbre logiciel de chiffrement de fichiers dont l'abandon brutal par ses développeurs a fait couler beaucoup d'encre. Développé en partie par des équipes du Laboratoire de Cryptologie et de Virologie Opérationnelles, de l'Amsterdam University of Applied Sciences et de la Bauman Moscow State Technical University, ce fork vise à nettoyer le code récupéré de TrueCrypt et à intégrer de nouveaux algorithmes de chiffrement, à commencer par GOST.

    L'affaire TrueCrypt

    Le 28 mai 2014, le projet TrueCrypt a baissé le rideau, peu après l'arrêt du support de Windows XP par Microsoft. Sur le site officiel, une simple phrase en rouge : « WARNING: Using TrueCrypt is not secure as it may contain unfixed security issues » et des indications pour migrer ses données vers BitLocker, le logiciel de chiffrement de la firme de Redmond.

    Difficile de comprendre les causes exactes de cet arrêt brutal car les développeurs, anonymes, n'ont pas vraiment donné d'explications : est-ce vraiment parce que les dernières versions de Windows disposent maintenant de moyens de chiffrement natifs et qu'il n'y a plus d'intérêt à poursuivre l'aventure ou y a-t-il une autre raison ? Un résumé complet de l'affaire est disponible sur LinuxFr.

    Ce qu'apporte GostCrypt

    Si l'interface graphique ...

    Page 1 sur 76 1231151 ... DernièreDernière