Afficher le flux RSS

Agemen

Solutions Linux - We had a lot of fun ! \o/

Noter ce billet
Bonjour à toutes et à tous,

Il y a quelques jours (genre lundi) je vous annonçais que nous serions quelques membres de la communauté openSUSE et d'Alionet pour présenter notre distribution favorite. Ceci est l'histoire d'un périple, d'une aventure... euh, enfin, une espèce de compte rendu plus ou moins désorganisé de quelques moments importants du salon.

Tout d'abord, petit rapport des forces en présence. Du côté de notre stand, nous étions six [1] : moi-même, jluce, Torrent, Doctor Who, oh!rocks et Guillaume Gardet [2]. Comme vous pouvez le voir, que du beau monde. Et face à nous... la foule en furie. Rien que ça. On a vu des dizaines et des dizaines de personnes défiler devant nous, s'arrêter, poser des questions, pendant les deux jours de salon. Et j'imagine que pour la dernière journée, il y a eu encore d'autres dizaines. C'est vous dire s'il y avait du monde...

Quelques moments marquant... Le premier, c'est l'ouverture du salon. Ce sont nos frères de sang, les employés de SUSE France, qui ont fait le show pour ouvrir les hostilités. Inutile de vous dire que la foule en folie était avide de caméléons après ça, d'autant qu'ils n'ont arrêté à aucun moment. Du coup, les visiteurs étaient fin prêts. Une fois cette première présentation terminée, ils se sont répartis, tels des fourmis, dans l'espace exposants... et les questions ont commencé à arriver. Les plus courantes étaient les suivantes :

- Pourquoi recommanderiez vous openSUSE ?
- Quelles sont les différences entre SUSE et openSUSE ?
- Quelles sont les plus grandes forces d'openSUSE par rapport aux autres distributions ?
- Je peux prendre un DVD ?
- Je peux prendre un bonbon ?
- C'est quoi cette petite carte, une Rapsberry Pi ?

Un petit résumé des réponses :

- Stabilité, robustesse, YAST, zypper.
- SUSE -> version commerciale avec support, openSUSE -> version communautaire sans support. Mais les deux sont liées de façons très intimes et les interactions sont très nombreuses
- YAST, zypper (ça on a déjà vu), mais aussi l'Open Build Service et SUSE Studio (arguments made in jluce, qui ont fait craquer beaucoup d'utilisateurs d'autres dsitributions).
- Oui, c'est gratuit, et c'est un peu une boîte de magie : une face 32 bits, une face 64 bits, un live Gnome, un live KDE et un installeur. Chez openSUSE, on fait du tout en un, on place la barre très haut...
- Oui
- Non, c'est une carte de chez Texas Instrument. Un processeur ARM tout à fait performant, maximum 2.5W de consommation électrique, le tout avec une openSUSE dedans. Mais demandez à Guillaume, c'est la sienne, il fait partie du projet openSUSE-ARM

On a aussi eu le droit à des questions plus étranges. Je pense que le summum, c'est quand on m'a demandé si j'étais le fil de Torrent. La réponse est donc NON :p Y a aussi une fille qu'à commencer à nous parler de soutien-gorge. Mais j'avoue que je n'ai pas bien compris...

Bien entendu, nous ne nous sommes pas contentés de héler les passants. Nous avons eu quelques échanges avec d'autres communauté. Mageia, tout d'abord. Nos voisins (enfin, beaucoup de voisines... ^_^), ils nous ont supporté tout le temps, surveillant même notre stand quand on allait manger. Et prendre des bières. Y avait tout un tas de trucs à fêter. Et la bière, c'est bon.

On a aussi aperçu Mandriva [3], Ubuntu-fr [4], Debian-fr [5], troll-fr [6]. Et puis on a eu des échanges très constructifs avec SUSE [7]. On à parler de la 12.2, des bombes nucléaires de Kulow qu'on a pu lire ces dernières semaines, et de l'importance pour la communauté de trouver par elle-même le modèle de développement qui lui convient. C'était la première fois que je les rencontrais... et honnêtement, je ne me remets toujours pas de cette immense ouverture d'esprit et de cette faculté au dialogue, et ce à tous les échelons. Je pense que le lien entre SUSE et openSUSE démontre qu'il est possible d'avoir, en tant que professionnel, une approche saine et constructive de l'open-source et du libre.

Un autre échange important a eu lieu avec Parinux. Nous avons discuté avec le président et sommes arrivés au constat que, malgré ses qualités, openSUSE est assez mal représentée dans les salons et les GULs. Charge à notre communauté de réussir à proposer une alternative à la vague orange d'Ubuntu, qui submerge la communauté francophone depuis plus de cinq ans maintenant... Enfin, le rédac' chef de Linux Magazine a fait lui aussi le même constat, nous invitant à soumettre des articles pour ses magazines [8].

Et pour finir... Nous avons évidemment beaucoup échangé entre nous. Avec un constat simple : le fait de se réunir de cette façon resserre de façon très efficace les liens entre les membres de la communauté. Et pas seulement grâce aux bières (ou au mousseux offert par SUSE. Quand je vous dit qu'ils sont bien... :-p). Ça impulse une dynamique qui permet de voir un peu plus loin. Et qui permet aussi de continuer, après quinze heures de salon, à dire "monsieur, ce DVD, ce n'est pas juste une distribution GNU/Linux, c'est un concentré de magie !", avec toujours autant de conviction dans la voix. Guillaume, Doc, jluce, oh!rocks, Torrent : merci à vous d'avoir participer avec moi à cet évènement [9]. Je suis sûr qu'il y en aura d'autres ! Car après tout, on ne fait que suivre le précepte de base de notre de communauté : on s'amuse bien !

@+

Agemen.



[1] Du moins pendant mes deux jours de présence. Le Doc et Guillaume ont tenu la baraque à deux le jeudi.

[2] Pour ceux qui ne connaissent pas Guillaume, c'est un des piliers de la communauté openSUSE francophone. Il est coordinateur de l'équipe de traduction francophone et membre du projet openSUSE-ARM.

[3] Aussi vivants que leur distribution... Mageia est en pleine forme, par contre

[4] quelques convertis, peut être...

[5] là aussi...

[6] Enfin, linuxfr.org. Mais ils reconnaissent eux-même le potentiel trollesque de leur communauté, et cette faculté surhumaine à se lâcher dans les commentaires de presque toutes les dépêches.

[7] SUSE n'était pas le plus gros éditeur, d'ailleurs. Faut dire qu'il y avait Microsoft, et que tout de suite, c'est dur de faire plus gros...

[8] Notez que ces articles ne doivent pas être du prosélytisme non plus. Mais c'est intéressant de proposer des documentation pour autre chose que pour Debian/Ubuntu ^_^

[9] Avec une mention spéciale pour jluce, qui m'a hébergé une nuit !

Mis à jour le 22/06/2012 à 11h48 par Agemen

Catégorie
Sans catégorie

Commentaires

  1. Avatar de jluce
    slt

    ce fut un plaisir.

    les LS furent un très bon moment

    a+
  2. Avatar de manchette
    ;=)

    Guillaume si tu passes par là, parle nous de ta petite carte stp.

    Pour le 8 : on a déjà largement la matière, il serait intéressant de choisir un ou 2 articles importants/intéressants/sympas ou tout autre critère à potentiel et leur faire suivre, il ne faut pas négliger ce type de contact/invit.

    A quoi pensez vous ?
    La série sur le cloud par exemple ou celle sur Suse studio, mais les exemples intéressants ne manquent pas.
  3. Avatar de Doctor Who
    Ce fut un plaisir partagé, prêt à remettre cela dans un futur proche, en attendant : portez vous bien