Aller au contenu principal
Sujet: openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5? (Lu 607 fois) sujet précédent - sujet suivant

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #30
Antix est dérivé de debian.
Donc derrière tu dois avoir les mêmes défauts que debian, et ça reste le travail de debian.

ça reste un fait, maintenir une distrib "freezée" suffisamment longtemps pause problème. :/
Après tu peux avoir un "compromis" comme le fait mageia, ou tu es à mis chemin entre du rolling release et du freezé, je ne sais pas si ce genre de fonctionnement a les mêmes pbs que le "stable" et si ça arrive à couvrir tous les cas.

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #31
Le modèle de mageia est peut être à étudier ... Maintenant leap avait les problèmes que tu décris et a bien fonctionné depuis des années …

Mageia est un fork de mandriva qui était un fork de mandrake, centos a eu un fork rocky linux (entre autres Lien ) , on est pas à l'abri d'un fork de leap (il faut pas l'enterrer trop vite).


Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #32
De plus, Mageia a un centre de configuration comme Yast. C'est vraiment une alternative cette Mageia ...

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #33
Le modèle de mageia est peut être à étudier ... Maintenant leap avait les problèmes que tu décris et a bien fonctionné depuis des années …

Mageia est un fork de mandriva qui était un fork de mandrake, centos a eu un fork rocky linux (entre autres Lien ) , on est pas à l'abri d'un fork de leap (il faut pas l'enterrer trop vite).


Sauf qu'openSuse LEAP dépendait grandement du travail de SUSE.
La grande majorité des choses c'était fait par SUSE sur SLE, je doute que tu trouves des dev bénévoles qui arrivent à suivre la cadence qui suivait SUSE avec des dev payés à temps plein pour faire ça.
C'est bien le problème de fond.
C'est un peu comme mint (pas LMDE), si ubuntu ferme les vanne, MINT en tant que tel n'a pas l'équipe pour reprendre tout le travail fait par Canonical.


De plus, Mageia a un centre de configuration comme Yast. C'est vraiment une alternative cette Mageia ...
Oui sauf que pour le coup le panneau de conf est très ancien et n'a jamais été réécris, c'est pas ultra rapide et très archaïque malheureusement.

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #34
Le modèle de mageia est peut être à étudier ... Maintenant leap avait les problèmes que tu décris et a bien fonctionné depuis des années …

Mageia est un fork de mandriva qui était un fork de mandrake, centos a eu un fork rocky linux (entre autres Lien ) , on est pas à l'abri d'un fork de leap (il faut pas l'enterrer trop vite).


Sauf qu'openSuse LEAP dépendait grandement du travail de SUSE.
La grande majorité des choses c'était fait par SUSE sur SLE, je doute que tu trouves des dev bénévoles qui arrivent à suivre la cadence qui suivait SUSE avec des dev payés à temps plein pour faire ça.
C'est bien le problème de fond.
C'est un peu comme mint (pas LMDE), si ubuntu ferme les vanne, MINT en tant que tel n'a pas l'équipe pour reprendre tout le travail fait par Canonical.


De plus, Mageia a un centre de configuration comme Yast. C'est vraiment une alternative cette Mageia ...
Oui sauf que pour le coup le panneau de conf est très ancien et n'a jamais été réécris, c'est pas ultra rapide et très archaïque malheureusement.
C'est vrai avec mageia j'ai eu l'impression de me retrouver sur un ordissimo. Bon,j'exagère un peu!

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #35
Ok, en tout cas si quelqu'un connaît une distribution avec un bon centre de configuration de type Yast2, je suis preneur du nom.

En effet, je sais que vous chalu, jtro, burn2 vous êtes à l'aise avec la ligne de commande et vous pouvez vous en passer mais moi ce n'est pas mon cas.

Après, j'ai essayé 3-4 distributions pour mon vieux portable faite à partir de différentes distributions majeures et je m'y adapte très bien ...

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #36
...
Sauf qu'openSuse LEAP dépendait grandement du travail de SUSE.
La grande majorité des choses c'était fait par SUSE sur SLE, je doute que tu trouves des dev bénévoles qui arrivent à suivre la cadence qui suivait SUSE avec des dev payés à temps plein pour faire ça.
C'est bien le problème de fond. ....

Je me doute bien que ce ne sera plus comme avant ... J'imagine une petite distribution pas une majeure.

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #37
De plus, Mageia a un centre de configuration comme Yast. C'est vraiment une alternative cette Mageia ...

Dans le même genre, il y a openmandriva.

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #38
@scroll44‍ je ne suis pas si à l’aise que ça ;)
j’utilise Yast aussi, il est très bien. Après sur ma TW je ne fais pas grand-chose par rapport à l’installation par défaut.
c’est bon dès la livraison 😄

Le besoin de mises à jour fréquentes s’est accentué ces dernières années et puis il y a peut-être des utilisateurs qui veulent du stable avec du récent.

Pourquoi l’idée d’avoir des applis dans des conteneurs vous inquiète ?
Pc trop vieux ? Peur que ça rame ?
Les smartphones Android ne fonctionnent pas avec la technologie des conteneurs ?
Édit : pour ceux qui veulent se renseigner sur la techno des conteneurs, cet article semble intéressant, je ne suis pas allée au bout, je n’ai plus le temps là mais je le ferai
https://jpetazzo.github.io/2018/03/28/containers-par-ou-commencer/

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #39
Pas de problèmes, j'étudie toutes les solutions face au changement.

Pour l'instant difficile d'étudier le futur Opensuse qui n'existe pas encore.



Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #40
@scroll44‍ je ne suis pas si à l’aise que ça ;)
j’utilise Yast aussi, il est très bien. Après sur ma TW je ne fais pas grand-chose par rapport à l’installation par défaut.
c’est bon dès la livraison 😄

Le besoin de mises à jour fréquentes s’est accentué ces dernières années et puis il y a peut-être des utilisateurs qui veulent du stable avec du récent.

Pourquoi l’idée d’avoir des applis dans des conteneurs vous inquiète ?
Pc trop vieux ? Peur que ça rame ?
Les smartphones Android ne fonctionnent pas avec la technologie des conteneurs ?
Édit : pour ceux qui veulent se renseigner sur la techno des conteneurs, cet article semble intéressant, je ne suis pas allée au bout, je n’ai plus le temps là mais je le ferai
https://jpetazzo.github.io/2018/03/28/containers-par-ou-commencer/
Pourquoi j'en veux pas?
Parce que c'est justement lent et lourd.
C'est bien le problème.

Oui les machines récentes sont sur dimensionnées et peuvent faire tourner ça en le masquant plus ou moins, mais ça n'en change pas pour autant le problème de fond.
Ce n'est pas parce qu'il est masqué que le problème n'est pas présent. 
Après même sans ça ça se verra sur des machines moins récentes.

Il faudrait que je refasse des tests de temps de lancement d'application flatpak vs snap vs natif, mais ce n'était vraiment pas glorieux. ça  dû s'améliorer je suis sûr et c'est de plus en plus masqué avec la puissance des machines, mais le problème reste présent.

Quand à android le problème n'est pas tout à fait le même, là c'est plus le compilé natif vs les applications utilisant un émulateur.
Niveau lib ça utilise quand même les libs du systême pour tout ce qui est java ou app google. ça tourne dans des sandbox mais c'est tout, donc ce n'est pas tout à fait pareil.

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #41
oui mais il faut voir ce que ce sera, ce n'est pas finalisé quand même ;)
On ne sait même pas si ce sera bien des flatpaks

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #42
HS: à propos de flatpak, j'ai voulu mettre à jour Telegram desktop(repo oss)mpais il n'y en a pas de dispo.
Je suis donc allé sur "logiciels" équivalent gnome de Disscover.
J'ai sélectionné la version flatpak, lancé l'installation puis toujours dans logiciels,j'ai désinstallé la version repo oss.

Conclusion: flatpak peut s'avérer bien utile dans le cas présent, l'application me prévenant sans arrêt que le programme allait bientôt arrêter de fonctionner. L'opération a pris peu de temps.
Par contre ça a pris 202 mo d'espace disque ce qui peut poser problème à certains.

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #43
Ah mais comme évoqué, je n'ai pas dit que les flatpak c'était le mal absolu, juste que c'est ok pour certains logiciel spécifique qu'il faut tenir à jour, mais pas pour la totalité et/ou pour un logiciel qu'on utilise tout le temps à cause du temps de lancement supplémentaire qui n'était pas négligeable. (test à refaire pour comparer)

Si ça peut te rassurer j'ai moi même des flatpaks, mais pour des choses très spécifiques (client matrix, teams), le navigateur web, le client mail, les edi de dev, bref toutes les choses que j'utilise en continu et que j'ouvre et referme en boucle eux sont en natif.

Re : openSUSE LEAP va t'elle continuer au-delà de la 15.5?

Répondre #44
Bonjour

difficile à prévoir ce qu'il y aura après 15.5 (qui devrait sortir d'ici un an)
fort de constater que nos distributions au niveau architecture global cela n'a pas évoluait depuis plus de 20 ans. (en gros depuis l’origine)
Il y a bien eu des évolutions au niveau des logiciels, qui permet de s’adapter au évolution de l'informatique, mais est que

Sur la distribution actuellement, ce que je reproche :
  • sur les distributions actuelles on place en commun les librairies,  c'est bien ça prend moins de places mais à quel prix? une dépendance entre les logiciels et librairies dans les dépôts, combien de logiciels ne sont plus disponibles depuis la fin du support de python2?. ou la taille mis à jour de gcc ce mets à jour?
  • un autre problème, c'est l'impossibilité de contrôler les droits d'un logiciel, n'importe quelle logicielle a accède au réseau, au système de fichier, ect.. il y a bien firejail et OpenSnitch mais c'est trop complexe à utiliser et mal intégrer à l’environnement de bureau.
    regarder ce qui ce fait sur Android
  • en fin certain logiciel son compilé sans tous les options, comme les codecs propriétaires mais pas que j'ai quelle limitation sur libre office base aussi sur la version que j'ai dans le dépôt

Quant à l'usage du flatpak,  j'utilise pour résoudre les problèmes que j'évoque au dessus : displaycal (python 2), libreoffice (quelle option ne fonctionne pas avec la version dans le dépôt), ou quelle soft commercial (pour limiter les droits)
par contre le reconnais mon pc est puissance, je ne pose pas la question du coût du flatpak. sa marche, ça me convient.

Je l'impression aussi que openSuSE à perdu de sa popularité depuis 15 ans face aux nouvelles distributions comme manjaro, pop os, ...

alors oui il est temps de ce posé la question quelle avenir pour notre distribution, vu que les besoins et le matos on évoluait.