Aller au contenu principal
Sujet: OpenSuse MicroOs Desktop (Lu 1355 fois) sujet précédent - sujet suivant

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #15
Bonjour à toutes et tous
Un peu calamiteux chez moi
Installé directement sur un HDD , entre 30 et 40' pour l'installation , à la fin , redémarrage illico ,pas eu le temps d'enlever la clef , et démarrage long ,juste le curseur qui clignote en haut à gauche , si bien que j'ai cru que j'étais planté , reinstallation  toujours avec KDE
Je passe dans paramètres régionaux  " Fançais "  ,mais l'americain / anglais reste la premiere langue , du coup pas de correcteur d'orthographe , et toutes les applis installées (lorsqu'elles veulent bien démarrer , c'est pas toujours le cas ), sont en anglais
A démarrage je me suis connecté en filaire , donc là pas de souci
J'ai voulu installer l'imprimante  ,impossible ,elle n'est pas reconnue  en wifi comme en filaire ( USB ) je suis allé chercher les pilotes chez canon , et là , impossible de les installer ni avec " discover " et encore moins sur la console , " zypper " et " rpm " ne sont pas reconnus comme commande
Par contre le scanner a été tout de suite reconnu en passant par la box avec " vuescan " mais pas du tout reconnu avec " imagescan "

J'ai débranché l'ethernet pour passer en wifi , impossible il ne détecte pas le wifi  il reste scotché sur " wired " , bien que dans  " centre d'informations " le dongle Belkin et l'imprimante  soient reconnu en connexion USB
J'ai voulu vérifier si cups était installé , impossible ,je ne sais pas où et comment je peux trouver des informations à ce sujet
Par contre , ma carte NVidia n'a pas l'air de poser problèmes , ce qui ne me surprend pas , c'est déjà le cas avec Tumbleweed , alors qu'avec Leap , elle gelait assez souvent
J'ai cru comprendre que ce " truc " était destiné aux débutants , les futurs transfuges de windows , si ils tombent là dessus , ils vont y retourner  en courant
J'ai un peu de mal à comprendre , Tumbleweed " marche " superbement , pourquoi ne pas le rendre  plus facile à utiliser par de débutants " Linux "  en y incorporant des applis simplifiantes  , à la place d'essayer de sortir de pâles imitations qui ne fonctionnent pas  ou mal
J'ai même trouvé des applis " FEDORA " , pour créer une clef USB  bootable , alors que SuSE a " image writer " pour le faire ????
Peut être que les geek's vont la trouver facile , mais pas un débutant  qui arrive de windows
Si le truc bien n'est que les MàJ automatique avec discover , ça reste léger pour convaincre de faire une installation définitive
En conclusion  " c'est pas HANDY "  ,clin d'oeil
Bonne journée

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #16
MicroOS n'a pas vocation d'être ultra simple, c'est plus une base pour s'en faire son usage à la base.

La remplaçante de leap sera ALP, qui est une dérivée de MicroOS mais qui sera "normalement" finalisée pour couvrir justement tous ces points précis avec la présence de YAST.

Reste à voir en pratique ce que ça donnera mais on n'a rien de vraiment présentable pour l'instant.

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #17
Bonjour Burn2
Ok , je pensais que c'était une distribution qui se voulait " tous publiques "
Mais , si c'est la remplaçante de Leap , il y a encore du boulot pour la rendre opérationnelle , si ils ne l'améliore pas , ils vont au casse pipe direct
Ensuite , j'ai un peu de mal à suivre la " politique " de Open SuSE en matière de distributions
Nous sommes passés de la 13.xx ( d'ailleur cette distribution reprend l'écran " d'ouverture de la 13, ampoule verte avec filament caméléon ) pour sauter à la 42 ou 47 éphémère  ( je ne me souviens même pas du N°) et revenir à Leap 15 .
Tous ces changements , est-ce une volonté de suicide assumée ?????
Toutes les distribs changent de noms à chaque " monté " de version mais pas à ce point
Le manque de constance qui peut s'apparenter à un manque de consistance ne peut que nuire à une distribution  qui a déjà énormément de mal à s'imposer en grand publique
Ce que je crains le plus , c'est qu'ils laissent tomber Tumbleweed  avec laquelle je n'ai pour le moment que peu  et de rares problèmes ce qui n'était pas du tout le cas avec Leap qui ne supportait pas ma carte NVidia
Et les 3 jours d’essais avec Micro OS  ne sont absolument pas convaincants , encore hier soir FFx ne voulait plus s'ouvrir , une appli de plus  qui ne s'ouvre plus
" comme qui dirait "  :" c'est mon opinion , je ne la partage qu'avec moi même"   :))
Bonne fin de journée

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #18
Attendons de voir si ALP est réellement accessible. Tumbleweed en tout cas, et Leap dont je m"étais servi en VM par contre, sont des distros achevées. Cela dépend des adaptations des outils qu'ils vont mettre en place.

Après l'équipe (ouverte) d'openSUSE affirme vouloir rendre Linux accessible au plus grand nombre et, hors Leap peut-être, c'est là où le bas blesse -encore en tout cas.

C'est plus une question de finalité des distros. Si c'est pour s'adresser à des utilisateurs qui fouillent, qui vont voir Yast en détail, ou utiliser la ligne de commande le cas échéant, openSUSE est très bien. Mais, pour l'utilisateur lambda, un PC, un OS est une bêche pour travailler, sans chercher à comprendre au-delà (ils ont juste d'autres centres d'intérêt). Sans DSI ou sans référent en informatique, j'ai des doutes (sérieux). Pas les premières semaines d'installation, mais en cas de problèmes au fil des mois.

Je vois mal, pour l'instant, openSUSE être une nouvelle Linux Mint... A voir avec ALP... Il y a un désaccord je pense, sur la différence entre un newbies curieux, qui fouille (openSUSE OK alors) et un utilisateur lambda concernant l'informatique...


Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #19
La part de marché de Linux sur le desktop, toutes distributions confondues, avoisinerait les 3% fin 2022. Le grand public est donc encore loin d'être à portée pour chacune d'entre elles.

Quant au manque de consistance d'openSUSE?

Je n'ai pas une longue expérience d'openSUSE, c'est vrai que la numérotation des versions est troublante quand on aborde son histoire mais c'est un critère très très léger je trouve pour sanctionner si fortement.

Pour le reste je crois qu'openSUSE finira avec ALP par faire quelque chose qui tient la route mais qui pourra ne pas satisfaire tous les utilisateurs actuels de Leap. Je pense déjà et surtout aux contraintes matérielles. Ceci dit, Leap n'est déjà pas la distribution la plus légère qui soit, elle répond à certains besoins pas forcément dès à présent compatibles avec des ordinateurs qui datent beaucoup.

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #20
Bonjour Chumi
Citer
Quant au manque de consistance d'openSUSE?
Ma phrase était
Citer
Le manque de constance qui peut s'apparenter à un manque de consistance
Je ne dis pas que " c'est " 
SuSE,c'est la première distrib que j'ai installée  aux environs de 1998, c'est un peu ma distrib historique ( pour reprendre un grand mot ),j'y suis donc très attaché
Le changement de noms fréquent me rappelle une phrase lue il y a très longtemps , et dont je ne me souviens plus de l'auteur ( si quelqu'un le connaît , je suis preneur ) :" peste soit des indécis "
A cause de tous ces changements , Open SuSE  a rarement de bonne critique dans les sites web consacrés à LINUX , c'est une distrib qui vient souvent en dernier dans les " présentations " des grandes distributions LINUX .
J'ai même lu il n'y a pas très longtemps sur un site qu'ils mettaient dans les distributions " grand publique " et débutants , Slackware et Arch
Voila c'est juste un peu mon ressentit , mais pas une critique
Bonne journée

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #21
Pour être nouveau sur openSUSE, je trouve que le manque de communication claire et nette, et de liens avec des sites d'infos, pèse sur la distro.
ALP a été annoncée il y a plus de 6 mois. En fouillant, sur le wiki, on trouve des renseignements, une iso test a même été sortie.
Mais il n'y a rien de clair pour autant sur la suite. On déduit que Tumbleweed continue...

A comparer avec Fedora qui annonce 18 mois (au moins) à l'avance ses travaux (exemple : refonde d'Anaconda, de dnfdragora) et MX Linux, une refonte de ses outils. Pourtant, ces deux distros communiquent très peu (comparé à Ubuntu) mais les rares info sont très claires... Suffisantes pour leur communauté.

Pour ma part, cela m'a bloqué avant de me mettre sur openSUSE. Le site explique très bien le présent, mais pas du tout les évolutions.

Cela ne serait pas gênant si openSUSE n'avait pas pour ambition de percer. Là est la contradiction : "on souhaite progresser mais on ne vous dira rien de clair". Si openSUSE voulait rester (quasi) confidentielle, cela me semblerait plus logique...

J'utilise GNU/Linux depuis 2007/08 (Mandrake) et je me suis mis à openSUSE en... 2022...

Quand j'ai lu tous les messages d'incertitude, je me suis dit "cela vaut-il le coup". J'ai franchis le pas et ne le regrette pas, bien au contraire. Mais ne pas savoir s'il faut faire une réinstall dans un an, franchement ce n'est pas clair du tout et cela peut freiner des personnes. Beaucoup de participants du forum utilisent openSUSE depuis longtemps, vu de l'extérieur cela m'a fait hésiter. Je ne pense pas être le seul :-)




Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #22
Cela fait 30 ans que SUSE a une réputation d'être une distribution très conservatrice. Elle a été très apprécié des administrateurs venant d'Unix. Aujourd'hui les conservateurs se sont tournés vers Debian. Les progressistes quant à eux sont toujours sur Redhat.
Et SUSE essaye de trouver sa place. Opensuse avec MicroOS aussi. Je pense que la séparation entre les logiciels et le système est une bonne idée.

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #23
@orion : tu ne fais pas de réinstallation (normalement) que ce soit sur Leap ou sur Tumbleweed.
Tumbleweed, ça semble évident parce que c'est une rolling avec ses inconvénients (beaucoup de mises à jour et parfois avec de nombreux paquets) et ses avantages (logiciels à jour et si on ne fait pas de mic mac avec des dépôts externes, elle est remarquablement stable pour une rolling :) )
Leap : il y a eu une nette amélioration depuis la 15.1 pour passer d'une version à l'autre en ligne de commande, c'est assez simple si on n'est pas totalement allergique au terminal et là encore si on n'a pas trop de bazar avec des dépôts externes, ça passe. Pour la 15.5 qui sera la dernière version sous cette forme, ce sera pareil. Elle sera suivie jusqu'à fin 2024. Une version alpha de la 15.5 est disponible : https://get.opensuse.org/leap/15.5/
Pour la suite, ce sera ALP. Des "prototypes" seront publiés tous les 3 mois environ d'après le wiki pour que l'on puisse tester.

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #24
Cela fait 30 ans que SUSE a une réputation d'être une distribution très conservatrice. Elle a été très apprécié des administrateurs venant d'Unix. Aujourd'hui les conservateurs se sont tournés vers Debian. Les progressistes quant à eux sont toujours sur Redhat.
Et SUSE essaye de trouver sa place. Opensuse avec MicroOS aussi. Je pense que la séparation entre les logiciels et le système est une bonne idée.

J'ai commencé à regardé pour Micro OS. Si un logiciel plante, freeze... le système continue lui ? (comme le logiciel est en sous-volume ?) Je testerai si c'est ça (pas familiarisé avec l'atomique car pas testé...) Si c'est ça ou si ça tend vers ça au fil du temps, c'est évidemment très intéressant...

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #25
@chalu

Je ne parlais vraiment que de comm sur les intentions dans 18 mois, et ton résumé m'aide déjà à y voir plus clair.
Aucun soucis avec les lignes de commandes : la semaine dernier j'ai exploré snapper, j'ai vu que cela pouvait aussi fonctionner avec le home. Il y a timeshift sur LMDE ou on peut l'installer sur Debian (certes) mais par défaut c'est automatisé avec openSUSE. Plein d'avantages comme ça, sur chaque fonctionnalité... ça ne saute pas toujours aux yeux (sauf Yast) mais au fil du temps c'est plus confort.

Bref je la trouve très complète (Tumbleweed + KDE) quand aux outils graphiques, ils permettent de visualiser autrement qu'en ligne de commande, avec des détails sur les paquets, les conflits sont gérés de manière visible... J'ai pu me débrouiller facilement pour retrouver de vieux pilotes HP...

Etc. Bref je suis conquis. OK pour les dépôts et déjà sur d'autres distros il ne faut pas rajouter de ppa:// comme ça sous peine de planter.

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #26
Premier test d'upgrade de micro os transactional-update.
La maj est quand même très lente.
Au reboot on retrouve le temps ultra long qu'on a plus avoir au premier boot ou on a l'impression que tout est planté...


Sinon attention comme évoqué plus haut, microos sert de base pour ALP, mais ce n'est pas ALP.
Il y aura normalement une couche plus user frendly et un tout plus cohérent.

Mais à voir en pratique ce que ça va donner... Pour l'instant je trouve vraiment microos lourd donc ça ne me rassure pas vraiment. :/

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #27
Merci Burn2, j'ai pas eu le courage de me lancer dans l'installation, j'ai trouvé le truc complexe, plus que ce que je gagnerais, donc j'ai lâché. Tout comme silverblue qui ne propose réellement qu'un seul desktop (gnome) qui n'est pas celui que j'utilise ou même l'un des deux que j'utilise principalement.

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #28
Merci Burn2, j'ai pas eu le courage de me lancer dans l'installation, j'ai trouvé le truc complexe, plus que ce que je gagnerais, donc j'ai lâché. Tout comme silverblue qui ne propose réellement qu'un seul desktop (gnome) qui n'est pas celui que j'utilise ou même l'un des deux que j'utilise principalement.

Je n'ai pas insisté non plus pour l'instant... Peut-être que les atomiques seraient utiles dans certaines grandes entreprises ou services publics (hôpitaux) ? Pour l'instant rien ne me fait lâcher openSUSE Tumbleweed ou Fedora sur une autre session et je ne cherche plus, n'étant plus en phase de tests de distro...

Si des personnes ont des retours sur les déploiements de Micro cela peut êre intéressant.... Rien trouvé sur ma part de réellement "profond" à part quelques rares retours, très minces, en passant sur reedit. Mais de recul de quelques mois ou même semaines...

Re : OpenSuse MicroOs Desktop

Répondre #29
Hello,

J'ai testé cette MicroOs durant quinze jours, et franchement, je n'adhère pas du tout à cette philosophie.
Cela va bientôt faire un an que TW est installé sur ma machine et franchement, je n'en démord plus.

De temps en temps, je continue à tester d'autres distro, mais j'ai de moins en moins de temps, ayant repris la direction d'un Comité de Quartier, en plus de ma vie professionnelle, j'ai donc des occupations et des journées bien remplies.

Mon choix de rester sur OpenSuse TW est donc parfaitement justifié au vu de mes occupations, tout en ayant une facilité d'installation de programme et d'utilisation au quotidien, en ayant continuellement des mises jours récentes.