Aller au contenu principal

Voir les messages

Cette espace vous permet de voir toutes les Voir les messages réalisées par ce membre. Vous ne pouvez voir que les Voir les messages réalisées dans les espaces auxquels vous avez accès.

Messages - denebe

1
Programmes et logiciels / Re : Okular et Javascript
Bonjour Sobkowiak,

merci... Je change le lien, ca devrait fonctionner maintenant. Le Fichier -> ici.

Je précise qu'il s'agit d'un fichier "sûr", dans la mesure où j'en connais l'origine.
2
Programmes et logiciels / Okular et Javascript
Bonjour,

j'ai un document pdf avec du code javascript.
En l'ouvrant avec un navigateur (Firefox par exemple), après avoir saisi un nombre (ex:5) et après avoir essayé (überprüfen), la couleur de fond derrière le nombre saisi devient soit rouge si la réponse est mauvaise, soit verte si elle est bonne (1 est la bonne réponse). Ca marche avec les navigateurs.
Ca marche aussi avec Adobe Reader.

Par contre ca ne marche pas comme attendu avec Okular, la couleur de fond ne change pas.

Auriez-vous des infos à ce sujet ?

Pour tester, le fichier est ici.

Merci.
3
Matériel / Re : Conseils clé Wifi dual band
Salut,

chez moi c'est câblé, point. Je viens de rechercher un peu, voilà une piste.

EDUP USB WLAN Stick Adapter
Dans les commentaire, "Daniel Christie" indique que le chipset est "Realtek 8812BU".

J'ai trouvé un guide d'installation pour faire fonctionner cette clé avec Leap 15.x, ici:
https://tutorialforlinux.com/2020/08/02/step-by-step-realtek-rtl8812bu-opensuse-15-driver-installation-guide/

Je n'ai bien sûr pas testé.

Prix: un peu moins de 13€ (sans les frais de port).
4
Installation et boot / Re : Installation OpenSUSE tumbleweed bloquée Touchpad
Je ne peux pas essayer plusieurs DE, cela plante avant.
Arrives-tu au moins à ce point-là lors de l'installation ? (ici une capture avec Leap 15.5)


Si oui, essaie d'installer en "serveur", comme indiqué sur la capture. Ce n'est pas folichon sans DE, mais tu pourras essayer d'en installer un ou plusieurs après, et voir ce que cela donne.

Si non, je ne sais pas trop…

Autre piste: pourquoi pas désactiver ton pad et brancher une souris ? Mais pour cela il faut au moins une installation de base qui fonctionne, d'où l'installation "serveur".
5
Installation et boot / Re : Installation OpenSUSE tumbleweed bloquée Touchpad
La version serveur est une option à l'installation lors de la sélection du bureau. Au lieu de choisir Plasma ou Gnome par exemple, ce sera "serveur"... Sans environnement de bureau (DE), il est possible que tout ce qui est relatif à la souris ou le pad soit ignoré, car la version serveur n'en a pas besoin, et qu'en fin de compte l'installation arrive à sa fin. À voir.

As-tu essayé plusieurs DE (gnome ou plasma) différents ?
6
Installation et boot / Re : Installation OpenSUSE tumbleweed bloquée Touchpad
Bonjour,

trois pistes à tester:
0) Comme Chumy, essayer une Leap 15.5 ou bien avec une autre image à venir ou passé de Tumbleweed.
1) avec une "net-install" (avec une network-image).
2) en faisant une installation pour serveur (avec une offline-image), mettre à jour, puis installer un bureau.
9
Général / Re : TW : Bizarrerie avec les consoles virtuelles
Bonjour Chumi,

ce changement a eu lieu avec Ubuntu il y a quelques versions. Dans cette article de juillet 2019, on y lit:
Citer
At one time, Ctrl+Alt+F1 through to Ctrl+Alt+F6 would open up the full-screen TTY consoles, and Ctrl+Alt+F7 would return you to your graphical desktop environment. If you are running an older Linux distribution, this might be how your system behaves.

This was tested on current releases of Manjaro, Ubuntu, and Fedora and they all behaved like this:

    Ctrl+Alt+F1: Returns you to the graphical desktop environment log in screen.
    Ctrl+Alt+F2: Returns you to the graphical desktop environment.
    Ctrl+Alt+F3: Opens TTY 3.
    Ctrl+Alt+F4: Opens TTY 4.
    Ctrl+Alt+F5: Opens TTY 5.
    Ctrl+Alt+F6: Opens TTY 6.

Opensuse prend vraisemblablement la même direction. Le comportement est le même avec Leap 15.5 (testé à l'instant).

bye.
11
Installation et boot / Re : Dual boot Debian + OpenSUSE
Je ne suis pas un expert du double boot avec uefi. Ca c'est dit...
J'ai tout fait en allemand (les captures), mais la traduction est souvent simple, vu qu'il s'agit souvent de latin ici, et le visuel des captures d'écrans aide aussi...

Je viens d'essayer avec deux machines virtuelles. Il y a des petites différences notament au tout début du démarrage (boot). Cela dit, je ne vois pas d'objection à essayer comme je te le propose maintenant, dans le sens où cela ne va pas effacer ta Debian (la racine / et tes données personnelles /home).

J'ai créé SSD virtuelles, SSD1 et SSD2.

J'ai installé Ubuntu sur le SSD1 (Debian ne voulait pas avec uefi), sans partition d'échange swap.

Puis j'ai installé Leap 15.5 comme ceci:
Tu choisis partitionnement expert (avec les partitions existantes)

On voit ici dans SSD1 (-> sda) la partition efi (aka esd sous windows), et la partition racine d'ubuntu (je n'ai pas mis de home séparé. Sur ta Debian il y a bien une racine et un home séparé, on le voit dans ton poste précédent)
On va plus tard utiliser cette partition efi et la monter.


SSD2 n'est pas encore partitionné...  -> sdb
Tu choisis ajouter une partition.


J'ai partitionné mon SSD2 avec uniquement une partition racine / (tu pourrais y mettre une partition /home, il faudrait simplement ajuster les tailles de tes partitions)


Ensuite j'ai indiqué que cette partition sera la racine, elle contiendra le système d'exploitation (=Betriebsystem)


J'ai choisi le système de fichier ext4 (il existe btrf mais je n'ai jamais utilisé, demande à d'autres si tu veux)


Ensuite il faut monter la partition efi, celle créée par Ubuntu.
Chez toi, il s'agira de:
├─nvme0n1p1   512M part vfat   /boot/efi                                 6546-EAF2
Donc je sélectionne sda1, puis je clique sur (~ changer- ajuster-travailler-peut-être un autre mot en francais = bearbeiten)


Je vérifie que cette partition (avec son système de fichier) ne doit pas être formatée !!
Je monte cette partition au point de montage /boot/efi


Après avoir validé, on constate que cette partition sera montée au point de montage /boot/efi


Tu finis ton installation normalement et tu valides.


Tout cela sans partition d'échange (swap).

Comment ca va se passer ensuite, je ne sais pas exactement. Tu pourras booter sur Leap certainement, sur Debian sans rien faire, c'est moins sûr. Mais on pourras changer tout ca très certainement.

Edit:
J'ai le grub2 d'Opensuse, et Ubuntu est une de ses entrées.


le contenu de /boot/efi :
14
Installation et boot / Re : Dual boot Debian + OpenSUSE
Bonjour,

Avant d'installer quoi que ce soit, il faut réfléchir avant d'agir... Il faut donc clairement savoir ce que tu veux installer et comment.

Explique précisément comment souhaites-tu partitioner et formater chacun de tes SSD.

  • Ce qui est déjà partitioné et qui ne doit pas changer
  • ce qui doit être partitioné puis formaté, en indiquant avec quel système de fichier (ext4, btrf, ?)

Si tu ne sais pas du tout, donne quand même un maximum d'informations.

Bye.
15
Configuration avancée / Re : sysctl pour améliorer la performance de votre système.
Précisions concernant sysctl

J'ai utilisé le paramètre net.ipv4.icmp_echo_ignore_all comme exemple.
Défini à 1, l'hôte ne renverra aucun paquet "echo_reply"; défini à 0, il enverra un paquet echo_reply (à chaque paquet echo_request reçu).

  • Voir la valeur actuelle d'un paramètre

    • avec la commande sysctl (en root)
      # sysctl net.ipv4.icmp_echo_ignore_all
      net.ipv4.icmp_echo_ignore_all = 1

      et pour récupérer la valeur précise, c'est avec l'option -n (en root)
      toto-PC:/home/thierry # sysctl -n net.ipv4.icmp_echo_ignore_all
      1

    • avec la commande cat (fonctionne aussi avec un utilisateur non root); toutes les paramètres sont disponibles dans le dossier /proc/sys/
      thierry@toto-PC:~> cat /proc/sys/net/ipv4/icmp_echo_ignore_all
      1

  • Configurer un paramètre dont la valeur est utilisée par le noyau.

    • temporairement et instantanément
      • Avec la commande sysctl (en root) (w → write)
        sysctl -w net.ipv4.icmp_echo_ignore_all=0
      • Avec la commande echo (en root) et ce qui est contenu dans le répertoire /proc/sys/
        echo 0 > /proc/sys/net/ipv4/icmp_echo_ignore_all
    • à chaque boot (donc durablement)

      Il est préférable de créer un fichier .conf dans le dossier/etc/sysctl.d plutôt que d'écrire directement dans le fichier /etc/sysctl. Le risque étant qu'une mise à jour change le fichier /etc/sysctl, alors que ce n'est pas le cas avec les fichiers .conf du dossier /etc/sysctl.d

      J'ai créé par exemple le fichier exemple.conf (on pourrait y écrire plusieurs lignes, chacune d'elles définirait un paramètre):
      thierry@toto-PC:~> cat /etc/sysctl.d/exemple.conf 
      net.ipv4.icmp_echo_ignore_all=1
      Après le redémarrage de mon ordinateur, il est devenu impossible de la pinguer d'un autre hôte.

      Essai de ping d'une VM ubuntu (192.168.0.233):
      thierry@thierry-VirtualBox:~$ ping -c 2 192.168.0.81
      PING 192.168.0.81 (192.168.0.81) 56(84) bytes of data.

      --- 192.168.0.81 ping statistics ---
      2 packets transmitted, 0 received, 100% packet loss, time 1005ms

      Vu du sniffer wireshark, aucun paquet paquet echo reply:
      1	0.000000000	192.168.0.233	192.168.0.81	ICMP	98	Echo (ping) request  id=0x0001, seq=1/256, ttl=64 (no response found!)
      2 0.985117040 192.168.0.233 192.168.0.81 ICMP 98 Echo (ping) request  id=0x0001, seq=2/512, ttl=64 (no response found!)

      Remarque:
      Il est possible d'utiliser le fichier que l'on a créé instantanément sans redémarrer, avec la commande sysctl et l'option -p
      toto-PC:/home/thierry # sysctl net.ipv4.icmp_echo_ignore_all 
      net.ipv4.icmp_echo_ignore_all = 1
      toto-PC:/home/thierry # vim /etc/sysctl.d/exemple.conf
      toto-PC:/home/thierry # cat /etc/sysctl.d/exemple.conf
      net.ipv4.icmp_echo_ignore_all=0

      toto-PC:/home/thierry # sysctl -p /etc/sysctl.d/exemple.conf
      net.ipv4.icmp_echo_ignore_all = 0
      toto-PC:/home/thierry # sysctl net.ipv4.icmp_echo_ignore_all
      net.ipv4.icmp_echo_ignore_all = 0
      Mon ordinateur est répond maintenant au ping "echo-request" par un ping "echo-reply"…

Tout cela fonctionne notamment avec les paramètres concernant la mémoire d'échange (swap) présentés par @yoman dans le post précédent.
Ils sont présents dans /proc/sys/vm/