Aller au contenu principal
Sujet: Je me pose la question depuis longtemps: y a-t-il des filles sous linux? (Lu 98 fois) sujet précédent - sujet suivant

Je me pose la question depuis longtemps: y a-t-il des filles sous linux?

Bonjour;

Il semblerait que les filles soient très rares sous Linux et qu'elles préfèrent le côté "kitch" de Windows. Il me semble que cela serait bien de faire une statistique sur les femmes qui utilisent Linux (sans aucun sexisme de ma part, bien au contraire). Car des "développeuses ou même de simples utilisatrices mettrait un peu de joie dans ce monde presque exclusivement constitué d'hommes!

      Serge

Re : Je me pose la question depuis longtemps: y a-t-il des filles sous linux?

Répondre #1
Oui oui il y a des filles sous linux
des pénibles ou non .... comme pour les hommes  :))

Re : Je me pose la question depuis longtemps: y a-t-il des filles sous linux?

Répondre #2
Effectivement il y en a mais peu ou pas assez, c'est encore un milieu constitué globalement que par des mecs, pourquoi, je sais pas.

Si je prends en exemple mon entourage, je ne connais personne dans la gent féminine qui s'intéresse à l’informatique et peu importe l'age du reste...

Je sais par contre qu'il y a des groupes pour faciliter les devs femmes, comme chez debian women.

Re : Je me pose la question depuis longtemps: y a-t-il des filles sous linux?

Répondre #3
Je connais des filles très intéressées , mais rebutées par la technique, ou passées sous Opensuse en ont eu ras le bol des bidouilles/manip, ca a fini chez la pomme.

Il ne tient qu'a nous de développer des initiatives intéressantes pour tout le monde, de laisser les filles acquérir les compétences qu'elles souhaitent où elles le souhaitent et de favoriser leur maintien en place . Je vous laisse lire ceci si vous étiez passé à côté à l'époque https://framablog.org/2015/10/14/une-contributrice-du-noyau-linux-jette-leponge/
Savez vous comment l'état d'esprit a évolué depuis ?

Re : Je me pose la question depuis longtemps: y a-t-il des filles sous linux?

Répondre #4
De façon générale, l'informatique n'est pas souvent glammour pour les femmes, à en croire le nombre de devs, admins masculins.
C'est encore une catégorie bien orientée du point de vue du genre, sans rentrer dans le débat de l'éducation et/ou du conditionnement social.

Ma femme, par exemple, utilise Linux par la force des choses (j'ai soudainement refusé, un jour de 2012, de m'occuper davantage de ses trojans, virus, expiration d'antivirus et autres KMS qui sautaient...), mais en réalité elle s'en fiche: pourvu que ça marche.

Et je ne sais pas si c'est dommage qu'il y ait peu de femmes sur Linux. Moi, je suis un fervant partisan du projet et du souhait personnel au-delà du genre. Si chacun trouve sa voie et sa passion alors parfait, même si ça doit générer des déséquilibres sociétaux  ;). Mais si les femmes sont clairement écartées des projets, là en revanche, ça craint. Mais je pense aussi que les proportions de choix viennent de plus bas, peu de femmes dans les écoles d'ingé/informatique, du coup peu de femmes devs, etc... etc....


Re : Je me pose la question depuis longtemps: y a-t-il des filles sous linux?

Répondre #6
En même temps, c'est un débat un peu dépassé.
Est-ce qu'on se demande si il y a beaucoup de filles (ou beaucoup de garçons) dans le marketing, l'édition ou le cinéma ?

En terme purement professionnel (hors compétitions sportives) le genre a peu d'importance.

De ce que j'ai remarqué côté utilisatrices professionnelles, la marque à la pomme est à la fois hype et fonctionnelle : tu l'allumes ça fait le taf et en plus c'est plutôt un bel objet.

Chez Ruby il y a beaucoup plus de développeuses que dans les autres langages et la plupart d'entre elles ont un Mac.

Les graphistes en tout genre préfèrent aussi le Mac.

Après, tout le monde, homme comme femme, consciemment ou non, utilise quotidiennement des serveurs internet dont la grande majorité tournent avec Linux. Est-ce que l'essentiel n'est pas là ?  8)

à plus,
oh!rocks

Re : Je me pose la question depuis longtemps: y a-t-il des filles sous linux?

Répondre #7
Il est vraiment que les métiers techniques sont peu féminisés mais je pense que ça tient plus de la façon dont notre société est tristement construite et dont la façon dont les jeunes femmes sont orientées durant leur scolarité.
Il y a des phénomènes de mimétisme social aussi qui renforcent ça (on va plus vers les activités qu'exerce nos copains / copines).

Je travaille de temps en temps pour le service informatique d'un institut scientifique et j'ai eu l'occasion de discuter avec une femme, d'un certain âge maintenant, qui me disait qu'il y avait beaucoup moins de femmes dans l'informatique maintenant que lorsqu'elle a débuté il y presque 30 ans maintenant.

Re : Je me pose la question depuis longtemps: y a-t-il des filles sous linux?

Répondre #8
En terme d’orientation, à résultats identiques, une fille se juge moins capable qu’un garçon, hésitera à suivre une voie ingénieur et si des actions sont menées pour que ça change, c’est long avant que le conditionnement change, que certains métiers ne soient plus marqués « pas pour les filles ».
Il n’y a pas qu’en informatique, à la tête de grands groupes c’est pareil
Chez les élus il a fallu une loi ... etc

Re : Je me pose la question depuis longtemps: y a-t-il des filles sous linux?

Répondre #9
Allez, je mets mon grain de sel (de Guérande) : ma fille qui voulait être artiste-peintre a suivi la voie des sciences parce que son tit ami allait faire une prépa-sciences... Elle, elle est allé à la fac, a terminé docteur en mathématiques appliquées et informatique. Pour ça que lorsqu'elle vient, je crypte mes données persos, j'efface les hitoriques, je sweep à tout va; elle est énervante, elle sait ouvrir mon ordi !); ses études, elle les a faites avec Ubuntu; mais là, comme dit ohrocks, elle a un Mac.